• : Tout douce Mans - cuisine, encadrement, couture...
  • Tout douce Mans - cuisine, encadrement, couture...
  • : Un espace de liberté et de partage.
  • Contact

Blog à partager sans modération ;

Il y aura le quotidien, les coups de ,

quelques passions

(cuisine - enfin surtout les gâteaux !!- ,

des activités manuelles (encadrement, un peu de couture...)

Ici c'est un lieu de partage vers et avec les autres...

page03.jpg

Bienvenue !!

Welcome !!

English

blogger

Rechercher

damouredo.com Carré

17 février 2017 5 17 /02 /février /2017 12:21

 

D'un court (en temps) mais  loooooooooooooooong (en kilomètres) voyage à l'est.

 

Première étape à Paderborn, où nous avons diner dans la famille où Jane a passé quelques semaines il y a deux ans dans le cadre du programme Sauzay. Joie de retrouver Krissi qui à son tour est venue chez nous durant l'été 2015, et ses parents. La difficulté de la langue est surmontée grâce aux filles notamment qui font la traduction si nécessaire, et avec le peu d'anglais que nous pratiquons.  

 

Le lendemain direction Bielefeld à une cinquantaine de kilomètres au nord de Paderborn, où, pendant que Jane envisageait une possible orientation dans une formation universitaire franco-allemande, nous en avons profité pour faire un peu de tourisme dans cette grande ville (plus de 300 000 habitants) mais dans un centre historique assez petit (on va dire qu'on en a vite fait le tour).

 

 

 

Tout cela sous un soleil superbe qui nous a accompagné durant tout notre séjour à l'Est. On a aussi vraiment beaucoup apprécié l'accueil et la gentillesse des allemands, enfin en tout cas de ceux que nous avons croisé, qui nous ont renseigné, servi ou aidé.

 

 

L'après-midi tous les trois on monte au château qui domine la ville

 

 

 

Il faisait froid, et pour se réchauffer, on est rentré dans quelques boutiques...

Quoi... je suis un peu monomaniaque ???

 

 

Même pas vrai !!

 

Mardi soir c'est la Saint Valentin. Nous voici à la recherche d'un restaurant... en se demandant si les allemands sont aussi friands de cette coutume. Nous ne l'avions pas observé dans les boutiques l'après-midi où les petits cœurs n'étaient vraiment pas présents pour le rappeler.

Un peu par hasard (enfin merci Tripadvisor), Mr ToutdouceMans repère un restaurant se situant dans une ancienne église. Après l'ancienne chapelle de New York où nous avons mangé des pizzas, l'ancienne église d'Amsterdam où nous avons mangé un couscous, ce sera donc une église transformée en restaurant hyper branché.

 

GlückundSeligkeit

 

 

 

 

Sans réservation, nous avons toutefois pu diner tous les trois. Tout y était excellent, et le service vraiment très sympathique et efficace.

 

 

On retraverse le lendemain la frontière avec une étape et un hébergement chez nos amis. J'avais dit à Passiflore que ce serait sympa de se retrouver pour lui souhaiter ainsi qu'à Mr ToutdouceMans sa fête puisque tous les deux partagent le même prénom  : Claude.

 

On a fêté bien plus que cela...mais chut je ne m'autorise pas à dévoiler certains secrets de Passiflore !

 

Soirée bien trop courte (merci encore les amis)... et lever aux aurores... Mummmm le petit déjeuner

 

mais il fallait que nous soyons à 7 h 45 au rendez-vous pris à l'Université de Mulhouse pour Jane.

 

La gamine déposée, nous voici tous les deux à 8 heures dans le  centre ville de Mulhouse et à cette heure là... c'est un peu désert...

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous devions reprendre Jane à l'Université vers 13 heures 30. Après avoir cherché une activité pour le matin, j'avais repéré le Musée de l'Impression sur Etoffes

 

 

Choix judicieux mais au final j'ai été surprise par le contenu du musée. Car bien plus que la technique de l'impression sur les tissus expliquée selon les époques et les pays et la spécificité liée aux techniques développées à Mulhouse, il y aussi dans ce musée beaucoup de technique, de chimie, de réflexion et de cogitationssur les formes et les couleurs rendant le tout assez complexe (je parle pour moi). Même les robes des créateurs étaient plus là pour les motifs que pour illustrer la haute couture.  

 

De retourDe retour

 

Toute la partie portant sur la recherche des artistes sur les couleurs et les formes est assez psychédélique...

 

 

 

 

Voilà donc un très rapide résumé de notre voyage à l'Est.

Jane a matière à réflexion pour son choix à venir. On s'adaptera (m'enfin tout de même l'Est c'est loin !! )

A suivre donc ....

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lavandine 07/03/2017 22:22

Mais non .... c'est chez moi :-)

Belle soirée et gros bisous.

Lavandine

Catichou 22/02/2017 08:10

Petit périple au niveau temps, mais nombreuses découvertes ! Bientôt peut-être d'autres périples grâce à Jane .... Belle journée Maryline !

Plume49 18/02/2017 19:32

Sacré périple, mais que ne ferait-on pas pour son enfant ! C'est bien de partir pour les jeunes. A mon époque, ça ne se faisait pas. Aller à l'autre bout de la ville, c'était déjà partir en expédition. Monter à la capitale, c'était presque l'expatriation.... alors l'Allemagne. Enfin moi, cela aurait été plutôt Madrid parce que la langue de Goethe n'était pas au programme ou la langue de shakespeare, là oui. Je regrette d'ailleurs de ne pas avoir suffisamment travaillé cette langue. Pour voyager, c'est LA LANGUE indispensable.
En tout ca, bonne réflexion à Jane. Elle a encore un petit peu de temps pour faire le bon choix.
Bises Maryline.

Tout douce Mans 19/02/2017 11:59

oui on se faisait la réflexion de la chance qu'elle a qu'on puisse être désormais disponibles pour l'accompagner ainsi... et c'est vraiment un grand plaisir pour nous. Il faut rentrer dans la procédure APB maintenant et ça c'est une autre aventure !! Bon dimanche Marlène.

marie-paule 18/02/2017 16:25

Un beau voyage qui joint l'utile à l'agréable.

Tout douce Mans 18/02/2017 19:26

oui tout à fait.... et puis c'est bien connu les voyages forment la jeunesse !!!

Catherine 18/02/2017 09:52

J'ai suivi une formation dans trois pays, la France (Paris), la Grande Bretagne (Oxford) et l'Allemagne (Düsseldorf). Certes, pour mes parents, ça faisait loin de la maison. Je ne rentrais qu'en fin de trimestre. Ma mère était venue me conduire avec mon matériel à Oxford, mes parents avaient re-fait le voyage pour récupérer le matériel en fin d'année. Ma grand-mère adorée était venue passer une semaine fofolle avec moi (très grand souvenir !) Pour les Normands que nous sommes, Düsseldorf était trop loin, je me suis débrouillée seule. Je garde un souvenir radieux de ces études : j'ai pleinement vécu dans ces divers lieux comme les gens du cru et suis revenue parfaitement trilingue. Mes deux enfants n'ont pas voulu suivre ce chemin. Dommage pour eux, c'est une expérience irremplaçable.

Tout douce Mans 18/02/2017 19:29

nous le pensons aussi... reste à Jane de faire le choix, elle hésite encore entre plusieurs pistes et s'interroge beaucoup sur les débouchés professionnels de tel ou tel cursus...