• : Tout douce Mans - cuisine, encadrement, couture...
  • Tout douce Mans - cuisine, encadrement, couture...
  • : Un espace de liberté et de partage.
  • Contact

Blog à partager sans modération ;

Il y aura le quotidien, les coups de ,

quelques passions

(cuisine - enfin surtout les gâteaux !!- ,

des activités manuelles (encadrement, un peu de couture...)

Ici c'est un lieu de partage vers et avec les autres...

page03.jpg

Bienvenue !!

Welcome !!

English

blogger

Rechercher

damouredo.com Carré

17 avril 2017 1 17 /04 /avril /2017 15:21

 

Nos jeunes vauclusiens viennent d'arriver pour quelques jours de vacances. Bien évidemment hier chez nous, et aujourd'hui chez ses autres grands-parents, ce fut la chasse aux œufs pour Soan.

 

Je ne suis pas sûre qu'il ait bien compris le concept des cloches qui passent toutça, toutça... mais il a bien saisi qu'en cherchant un peu, il trouverait dans les jardins respectifs des œufs en chocolat.

 

 

 

Pour le diner ce soir, j'ai trouvé ce matin dans ma boite mail, la recette idéale pour le dessert.

 

 

Abonnée aux recettes de Val, elle propose aujourd'hui un gâteau adapté à ce week-end pascal,  un nid de pâques : gâteau au yaourt caramel au beurre salé.

 

 

Parfait, je viens de refaire quelques bocaux de caramel au beurre salé, le reste des ingrédients est basique, reste à ajouter deux pommes que j'ai aussi.

 

 

Bon pour la déco, on ne se moque pas !!!!  et bien évidemment vous avez reconnu la  paille sur laquelle les poules viennent de pondre  !!!

 

La vidéo est

 

 

 

 

Repost 0
2 novembre 2016 3 02 /11 /novembre /2016 09:42

 

 

 

Je le dis toujours, les blogs même s'ils semblent désormais moins fréquentés que d'autres réseaux sociaux, permettent de découvrir, d'apprendre, de se documenter, de se former, de faire connaissance...

 

 

Parfois la lecture d'un post tombe à pic pour des propositions de plats ou de desserts alors même qu'on cherche une idée toute simple et rapide comme pour ce diner à organiser avec un ami qui nous prévient la veille qu'il passe nous voir.

Aussi, quand j'ai lu avant-hier sur le blog de Bee-made cette recette qui m'a semblé bien gourmande et surtout très facile à réaliser j'avais trouvé mon dessert.

 

Connaissez vous donc cette petite chose là

 

Dessert très gourmand et très simple

 

Personnellement je n'en mange jamais !! mais pour cette recette il en faut 150 grammes qui permettent de réaliser une mousse à tomber, si, si !!!  

Dessert très gourmand et très simple

 

 

Photo du soir !! donc on pardonne l'éclairage...

 

j'ai servi cette mousse avec  des amarettis fait maison évidemment (125 g de poudre d'amandes, 165 de sucre mélangés à 2 blancs d'œufs, un peu de vanille liquide et quelques gouttes d'amandes amères, on mixe le tout, on laisse reposer 5 minutes et ensuite on fait des petits tas à la poche à douille, on rajoute sur chacun une amande, au four à 180° pendant environ 12 minutes).

 

Pour la recette de la mousse, je vous donne le lien de Bee-made qui par ailleurs vous parle du livre dont est extraite la recette.

 

Repost 0
2 octobre 2016 7 02 /10 /octobre /2016 11:18

 

Nos jeunes carpentrassiens sont là pour quelques jours, la preuve !!

Déjeuner dominical  : gâteau rapido !!

 

Pour le déjeuner du dimanche avec eux -presque- improvisé, comment faire simple, rapide en même pas une heure chrono. J'ai trouvé !!!

Déjeuner dominical  : gâteau rapido !!

 

Un quatre-quart aux poires.... faire un caramel avec 70 g de sucre versé dans un moule à manqué . Y répartir environ deux poires en tranches assez épaisses. Faire la pâte avec 150 g de beurre, 150 g de sucre mélangé ensemble puis trois oeufs et enfin 150 g de farine avec 1 cc et demi de levure. (recette extraite du livre "Gateaux" déjà largement présenté ici).

 

Parfois les choses les plus simples sont bien les meilleures.

 

Bon appétit !!

Repost 0
Tout douce Mans - dans gâteaux
commenter cet article
31 août 2016 3 31 /08 /août /2016 14:47

 

Der Apfel fällt nicht weit von Stamm...

 

Appele does not fall far from the tree

 

Les chiens ne faisant pas des chats !!

 

 

Hier soir, Jane invitée à une fête avec quelques ami(e)s était chargée du dessert... tiens donc.

 

Elle a tenu compte du fait que sa meilleure amie n'aime pas les clafoutis et les crumbles, il fallait aussi que ce soit transportable à minima et qu'elle puisse le faire (presque) toute seule... on a cherché et trouvé dans le hors série Saveurs n° 24 cette recette du gâteau à la crème stracciatella. En fait un dérivé du gateau forêt noire sans les cerises...

 

Pour le gâteau on sépare 6 oeufs, on bat les blancs en neige avec un pincée de sel. On fouette les jaunes et 125 g de sucre, on tamise 100 g de farine et 20 g de cacao. on mélange délicatement et on rajoute enfin les blancs d'oeufs. On verse cette pâte dans trois cercles de 15 cm de diamètre. Cuire 10 minutes environ à 180°.

 

On prépare ensuite la crème stracciatella. On fait des copeaux de 100 g de chocolat noir. On place 200 g de mascarpone et 20 cl de crème fraiche entière liquide dans un batteur, on fouette jusqu'à obtention d'une chantilly bien ferme. On y ajoute les copeaux de chocolat.

 

​Quand le gâteau est froid, on verse sur le premier une couche de crème, puis sur le deuxième. On rajoute le dernier rond de gâteau et on met au frais pendant 2 heures.

 

On prépare ensuite le glaçage : on coupe en petit morceaux 200 g de chocolat au lait et 50 g de chocolat noir. On fait chauffer sans faire bouillir 200 g de crème entière liquide qu'on verse donc sur le chocolat pour le faire fondre. On place le récipient 30 minutes au frais (recouvrir le chocolat d'un film alimentaire).

 

​Après ce laps de temps, on met cette ganache à l'aide d'une spatule sur le gâteau. ON recouvre le gâteau de quelques copeaux de chocolat. Nous avons fait aussi le choix de mettre sur le côté des amandes effilées que nous avions au préalable fait dorer au four après les avoir recouvert d'un sirop au sucre.

 

Les chiens ne faisant pas des chats !!

 

 

A demain pour la photo de rentrée de classe de notre lycéenne pour cette dernière année.

Repost 0
Tout douce Mans - dans Jane gâteaux
commenter cet article
10 août 2016 3 10 /08 /août /2016 09:00

 

a du bon parfois...

 

quand ça m'arrive, je descends au salon, j'allume la télé qui a souvent le pouvoir de m'endormir ...

 

Sauf que la semaine dernière sur Teva je reste bloquée sur une rediffusion de l'émission "le gâteau de mes rêves" (diffusée le dimanche midi je crois).

 

Le principe ? une téléspectatrice s'essaie à réaliser une recette classique, sa première version est souvent bof, bof, arrive alors LE pâtissier célèbre genre Michalak ou Adam comme dans le cas présent, qui réalise avec elle sa version.

 

Il faut reconnaître que le déroulé et la réalisation de la recette sont simples et du coup très accessible aux pâtissières amateurs que nous sommes.

 

La recette était un diplomate. A l'origine une génoise imbibée d'une liqueur (kirsh) et nappée de crème pâtissière dans laquelle on a mis des fruits confits.

 

Image trouvée sur le net.

Image trouvée sur le net.

 

La version de Christophe ADAM est bien différente, puisque la crème est infusée à la canelle et aux zestes d'orange, le biscuit est de la brioche (achetée ou à faire soi même), outre la crème , on nappe avant de passer au four, un caramel au beurre salé. Après cuisson quand le gâteau est froid, on réalise une chantilly à base de crème mascarpone et de crème liquide. Les fruits confits sont là uniquement pour faire joli sur le dessus.

 

Lundi soir, invités par des amis, j'avais proposé d'apporter le dessert (petite idée derrière la tête !!).

 

Voici donc "mon" diplomate réalisé à partir de la recette de Christophe ADAM ; Je vous rajoute également ci-dessous la vidéo (attention dans la vidéo il manque une partie celle concernant la réalisation du caramel au beurre salé). 

L'insomnie

 

Bon cette semaine, nous avons encore deux invitations, et hier soir c'est nous qui recevions... à suivre donc de nouvelles recettes de desserts.

 

Repost 0
27 juillet 2016 3 27 /07 /juillet /2016 17:23
Le gâteau d'anniversaire

 

Un Paris-Brest... un des préférés des garçons.

 

J'ai d'abord réalisé une pâte à chou très classique et j'ai fait le choix d'une couronne, mais on peut faire des choux individuels ou des éclairs si on préfère !! 

 

Pour la crème je me suis inspirée de la recette de Christophe FELDER (toujours mon livre chouchou).

 

J'ai ensuite fait une crème pâtissière avec 30 cl de lait entier qu'on fait chauffer avec 3 g de poudre de lait et une demi gousse de vanille grattée. Pendant ce temps on mélange 60 g de sucre à sec avec 30 g de Maïzena, on rajoute  50 g de jaunes d'oeufs et on mélange jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Progressivement on incorpore alors le lait chaud puis on remet à four doux jusqu'à ce que le mélange épaississe. On met en attente ce mélange jusqu'à refroidissement dans un récipient en oubliant pas de mettre dessus en contact un film alimentaire.

 

J'ai ensuite préparé mon propre praliné (il existe déjà tout prêt dans certains magasins, c'est sûr c'est plus pratique !!!).

 

Pour cela j'ai d'abord fait torréfier 125 g de noisettes au four pendant 20 minutes environ (à 170°). On laisse légèrement refroidir puis on les frotte pour enlever la peau. Dans une casserole on fait chauffer 50 g de sucre avec une gousse de vanille, lorsqu'il est fondu on y rajoute encore 50 g, quand le caramel est bien brun on y met les noisettes et on les enrobe bien de caramel. On verse le tout sur un tapis de silicone ou papier sulfurisé pour laisser refroidir, ensuite on mixe jusqiu'à obtention d'une pâte lisse, on y incorpore alors 200 g de pâte de noisette et on mélange.

 

On prépare des amandes maison, en mélengeant délicatement 100 g d'amandes effilées avec 10 g de sucre, un sachet de sucre vanillé et 1 c à s d'eau. On  fait cuire doucement  à four 160° pendant environ 20 minutes.

 

Reste à préparer la crème légère au praliné :

 

On met d'abord trois feuilles de gélatine à ramollir dans de l'eau. On verse 300 g de crème liquide entière dans un robot pour la monter en chantilly. On fouette vivement la crème pâtissière jusqu'à obtention d'une consistance type mayonnaise. On chauffe légèrement la gélatine avec un peu de crème pâtissière, on la rajoute dans la crème qu'on fouette vivement et ensuite on ajoute 200 g depraliné fait maison (ou pas). Enfin on incorpore délicatement la chantilly. On laisse au frais une heure.

 

Dernière étape on coupe la partie supérieure des choux, on  badigeonne le dessus d'un peu de confiture d'abricots et on couvre d'amandes effilées.

 

On garnit enfin les choux de la crème au praliné.

 

 

Le gâteau d'anniversaire

 

Voilà en définitive rien de bien compliqué dans la recette et au final une crème légère puisque sans beurre (l'inconvénient des vrais Paris-Brest pas toujours digestes ou préconisés pour les hanches... même si certains veulent bien y laisser leurs mains !!).

 

Je vous reparle très bientôt du cadeau fait à mon amoureux... dont je vais profiter aussi... vous me voyez venir ???

Repost 0
13 juin 2016 1 13 /06 /juin /2016 16:32

 

Question citron, il y a eu la jolie robe de Stéphanie et son sac assorti.... pas sûre que j'essayerais cette tenue là, bien que j'ai commencé à reporter du jaune, et qu'en définitive j'aime bien ça !!

Citrons jaunes

 

Mais le citron j'aime bien aussi le consommer (pas en jus dès le matin comme certaines beurkkk) mais en tarte c'est sublime !!

Citrons jaunes

 

Une pâte sablée sucrée : on mélange 150 g de beurre mou avec un zeste de citron bio, 100 g de sucre glace 40 g de poudre d'amandes et un oeuf. Puis on ajoute un peu de sel et 250 g de farine. Il ne faut pas trop pétrir la pâte qu'on met au frais pendant 1 à 2 heures. Après ce laps de temps on la fait cuire à 180° jusqu'à ce qu'elle ait une belle vouleur blonde.

 

 Pour la crème au citron : on frotte avec les doigts 120 g de sucre avec deux zestes de citron, jusqu'à ce que le sucre devienne humide, granuleux et parfumé. On ajoute 4 oeufs au fouet, puis 80 g de jus de citron. On y rajoute 100 g de beurre fondu. On réparti sur le fond de tarte et on fait cuire à 180° jusqu'à ce que la crème soit cuite.

ON peut la servir ainsi saupoudré de sucre cassonnade qu'on fait légèrement fondre sous la salamandre ou comme moi la présenter avec une meringue italienne colorée ensuite au chalumeau.

 
 
 
Bon pour le jaune rien de plus à montrer... si ne n'est peut-être celui rajouté au drapeau américain... si loin, si près... la barbarie est partout. Il est difficile pour nous de répondre aux interrogations de notre ado qui ne comprend pas qu'on puisse tuer au nom d'une intolérance aux autres, à ce qu'ils sont, à ce qu'ils vivent, à ce qu'ils aiment.  
 

 

 

 

Citrons jaunes
Repost 0
5 juin 2016 7 05 /06 /juin /2016 15:56

 

C'est effectivement la première fois qu'elle découvre l'ambiance 24 heures, son père l'emmenant aujourd'hui à la journée des premiers tests des voitures qui vont faire la course dans deux semaines.

 

Moi pendant ce temps là, je pâtisse...

 

 

Où notre ado découvre les 24 heures (du Mans !!)Où notre ado découvre les 24 heures (du Mans !!)

 

Simplissime : 120 g farine, 100 g sucre 4 oeufs, 1/2 de lait, un c à s de rhum brun

c'est tout !!

25 minutes au four et c'est prêt !!

Où notre ado découvre les 24 heures (du Mans !!)

 

 

A son retour, la gamine est ravie exprimant même le désir d'aller voir la course, faisant du même coup un grand plaisir à son père...

 

ils ont bien essayé de me motiver en voulant me faire croire qu'elle avait fait à la bise à Patriiiiiiiiiiick !!! même pas vrai !! son écurie participe encore cette année à la course, mais lui ne conduit pas, il est question tout de même qu'il vienne faire un tour au Mans !!

 

 

Où notre ado découvre les 24 heures (du Mans !!)

 

 

Pour me se consoler, sont déjà annoncés Jackie CHAN qui s'est  impliqué depuis peu dans la fondation d'un équipe qui participera cette année à la course et Brad qui vient donner le départ de la course... mais non décidemment, ça ne me motive pas plus à y aller !!

 

 

Encore que.....Encore que.....

Encore que.....

Repost 0
23 mai 2016 1 23 /05 /mai /2016 10:01

 

Notre rendez-vous musical avait lieu hier alliant (en théorie) la marche et la musique, oui mais hier fut une journée particulièrement pluvieuse et seuls quelques courageux ont bravé la pluie pour faire un peu de marche entre les églises. Le rendez-vous final avait lieu dans la si belle église St Lazare et ses décors peints par Nicolaï GRESCHNY

Sonates en mai ... et les gâteaux

 

La partie musicale était assurée par l'ensemble Nomad lib', avec un répertoire de musiques tziganes entre autres, ils étaient accompagnés à cette occasion par Nicolas FARGEIX clarinettiste. (ils sont d'ailleurs en concert du 26 au 28 mai prochain à la Boutique du Val à Meudon à 19 heures).

Sonates en mai ... et les gâteauxSonates en mai ... et les gâteaux

 

Et les gâteaux alors ???? 

 

Comme de coutume nous fûmes quelques uns à partager avec les musiciens quelques grignoteries, et j'avais été chargée d'apporter les desserts (tiens donc !!!).

 

L'occasion de poursuivre l'exploration du livre de Christophe FELDEL et Camille LESECQ "GATEAUX".

 

Pour commencer une tarte pomme meringuée.

Sonates en mai ... et les gâteauxSonates en mai ... et les gâteaux

 

Pour la pâte : il faut mélanger 6 g de sel avec 180 g de beurre mou, on rajoute 60 g de sucre semoule, 300 g de farine, quelques graines de vanille. On sable le tout, et on ajoute 6 cl d'eau et 20 g d'oeuf. On façonne une boule qu'on réserve au frais pendant environ 2 heures.

 

Le Flan : On le prépare avec 12 cl de lait entier, 125 g de crème liquide un jaune d'oeuf, 15 g de farine et 10 g de Maïzena.

 

Cuisson : On fait cuire la pâte à tarte à blanc recouverte d'un papier sulfurisé pendant environ 25 mn.

 

Les pommes : 1,2 k de pommes boskoop coupées en gros dés qu'on fait revenir dans 10 g de beurre pendant 4 à 5 minutes à feu vif. On rajoute alors 60 g de cassonnade et une cc de vanille en poudre et on laisse cuire la cuisson à feu plus doux pendant environ 5 minutes. 

On sort la tarte du four, on y ajoute les pommes et le flan et on remet au four pendant environ 30 minutes.

 

La meringue  on monte 90 g de blancs d'oeufs avec 90  g de sucre, on fouette  pendant 7 à 8 minutes. A la fin on rajoute délicatement 90 g de sucre et 80 g d'amandes effilées. On étale avec une spatule cette meringue sur la tarte, on saupoudre de sucre glace et on parseme encore d'amandes effilées. On remet au four quelques minutes (à 200°) le temps que la meringue durcisse et prenne une jolie couleur blonde.

 

La tarte caramel-chocolat

Sonates en mai ... et les gâteauxSonates en mai ... et les gâteaux

 

 

 

Pour la pâte : on mélange 120 g de beurre pommade avec 75 g de sucre glace, 25 g d'amandes en poudres et un oeuf. Puis on rajoute 200 g de farine. On fait une boule à mettre au frais pendant environ une heure.

 

Pour la ganache chocolat : on met à cuire jusqu'à ébullition 170 g de crème liquide, 25 g de glucose, 25 g de miel d'acacia et 2 g de café soluble. On verse alors ce mélange chaud sur 150 g de chocolat afin qu'il fonde. On rajoute alors 15 g de beurre.

 

Cuisson de la pâte : à faire cuire à blanc pendant environ 20 minutes jusqu'à ce qu'elle prenne une jolie couleur brune.

 

Montage : on recouvre sur le fond de tarte refroidi la ganache au chocolat. On laisse figer pendant environ 30 minutes au froid. Puis on verse dessus une couche de caramel au beurre salé. Ma recette ici .

 

Rendez-vous pour les Sonates d'Automne qui auront lieu le dimanche 25 septembre.

 

Repost 0
16 mars 2016 3 16 /03 /mars /2016 11:36

 

D'autant que je me souvienne, c'est un gâteau de mon enfance et cela faisait un moment que je voulais le tester après avoir vu la recette dans le livre offert à Noël. Ce midi ce sera le dessert idéal à partager.

 
 
 
Le moule choisi est idéal pour Pâques...
 
 
 

 

 

Gâteau de savoie
Gâteau de savoie
Gâteau de savoieGâteau de savoieGâteau de savoie
Repost 0
Tout douce Mans - dans gâteaux
commenter cet article