• : Tout douce Mans - cuisine, encadrement, couture...
  • Tout douce Mans - cuisine, encadrement, couture...
  • : Un espace de liberté et de partage.
  • Contact

Blog à partager sans modération ;

Il y aura le quotidien, les coups de ,

quelques passions

(cuisine - enfin surtout les gâteaux !!- ,

des activités manuelles (encadrement, un peu de couture...)

Ici c'est un lieu de partage vers et avec les autres...

page03.jpg

Bienvenue !!

Welcome !!

English

blogger

Rechercher

damouredo.com Carré

27 juillet 2016 3 27 /07 /juillet /2016 17:23
Le gâteau d'anniversaire

 

Un Paris-Brest... un des préférés des garçons.

 

J'ai d'abord réalisé une pâte à chou très classique et j'ai fait le choix d'une couronne, mais on peut faire des choux individuels ou des éclairs si on préfère !! 

 

Pour la crème je me suis inspirée de la recette de Christophe FELDER (toujours mon livre chouchou).

 

J'ai ensuite fait une crème pâtissière avec 30 cl de lait entier qu'on fait chauffer avec 3 g de poudre de lait et une demi gousse de vanille grattée. Pendant ce temps on mélange 60 g de sucre à sec avec 30 g de Maïzena, on rajoute  50 g de jaunes d'oeufs et on mélange jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Progressivement on incorpore alors le lait chaud puis on remet à four doux jusqu'à ce que le mélange épaississe. On met en attente ce mélange jusqu'à refroidissement dans un récipient en oubliant pas de mettre dessus en contact un film alimentaire.

 

J'ai ensuite préparé mon propre praliné (il existe déjà tout prêt dans certains magasins, c'est sûr c'est plus pratique !!!).

 

Pour cela j'ai d'abord fait torréfier 125 g de noisettes au four pendant 20 minutes environ (à 170°). On laisse légèrement refroidir puis on les frotte pour enlever la peau. Dans une casserole on fait chauffer 50 g de sucre avec une gousse de vanille, lorsqu'il est fondu on y rajoute encore 50 g, quand le caramel est bien brun on y met les noisettes et on les enrobe bien de caramel. On verse le tout sur un tapis de silicone ou papier sulfurisé pour laisser refroidir, ensuite on mixe jusqiu'à obtention d'une pâte lisse, on y incorpore alors 200 g de pâte de noisette et on mélange.

 

On prépare des amandes maison, en mélengeant délicatement 100 g d'amandes effilées avec 10 g de sucre, un sachet de sucre vanillé et 1 c à s d'eau. On  fait cuire doucement  à four 160° pendant environ 20 minutes.

 

Reste à préparer la crème légère au praliné :

 

On met d'abord trois feuilles de gélatine à ramollir dans de l'eau. On verse 300 g de crème liquide entière dans un robot pour la monter en chantilly. On fouette vivement la crème pâtissière jusqu'à obtention d'une consistance type mayonnaise. On chauffe légèrement la gélatine avec un peu de crème pâtissière, on la rajoute dans la crème qu'on fouette vivement et ensuite on ajoute 200 g depraliné fait maison (ou pas). Enfin on incorpore délicatement la chantilly. On laisse au frais une heure.

 

Dernière étape on coupe la partie supérieure des choux, on  badigeonne le dessus d'un peu de confiture d'abricots et on couvre d'amandes effilées.

 

On garnit enfin les choux de la crème au praliné.

 

 

Le gâteau d'anniversaire

 

Voilà en définitive rien de bien compliqué dans la recette et au final une crème légère puisque sans beurre (l'inconvénient des vrais Paris-Brest pas toujours digestes ou préconisés pour les hanches... même si certains veulent bien y laisser leurs mains !!).

 

Je vous reparle très bientôt du cadeau fait à mon amoureux... dont je vais profiter aussi... vous me voyez venir ???

26 juillet 2016 2 26 /07 /juillet /2016 11:46

 

Puisque ce sont deux anniversaires que nous allons fêter ce soir...

 

Mr ToutDouceMans et le fils cadet sont nés un 26 juillet...

 

 

Jour spécial
Jour spécial

 

 

Bon je file pour réaliser le gâteau à partager tous ensemble ce soir.

 

Je suis sûre que je leur ferais plaisir avec celui-ci (photo trouvée sur le net) parce qu'ils sont fans tous les deux... et pas qu'eux puisque dans la famille je suis la seule à ne pas aimer !!

Jour spécial

 

 

20 juillet 2016 3 20 /07 /juillet /2016 10:00

 

Oui bon le titre vaut ce qu'il vaut, bien que l'on a craint un moment que l'été décale son rendez-vous et puis non il nous a pris en traitre et c'est avec des températures hors normes, notamment hier, qu'on s'est rendu à l'évidence, l'été est là et bien là, !!

 

Le titre faisait allusion au thème donné ce mois-ci par Jaccou pour notre rendez-vous mensuel.

 

Un mois de juillet 2016 si particulier dont on se souviendra aussi comme celui de la barbarie et de la folie humaine, celui où des limites ont été franchies, un mois de tristesse et de deuil, la tête n'est pas à la fête.

 

 

 

Le 20 c'est l'été !!

 

 

Mais de nature toujours optimiste, je regarde mon verre moitié plein

Le 20 c'est l'été !!

 

L'été en souvenirs et en images ça pourrait être ça : classement tout à fait aléatoire...

 

 

 

Barbecues entre amis

Barbecues entre amis

Tour de France dans le canapé, c 'est bien aussi

Tour de France dans le canapé, c 'est bien aussi

 Battage des mogettes - jambon/mogettes Battage des mogettes - jambon/mogettes Battage des mogettes - jambon/mogettes

Battage des mogettes - jambon/mogettes

vacances d'été rafraichissantesvacances d'été rafraichissantes

vacances d'été rafraichissantes

C'est le pied

C'est le pied

Parc Monod - ça rafraichit !!

Parc Monod - ça rafraichit !!

Les chimères - LE MANS 2016

Les chimères - LE MANS 2016

Les anniversaires de juillet

Les anniversaires de juillet

 

 

 

Demain  Céline compagne du fils ainé, et Catherine une bloggueuse bien fidèle depuis de nombreuses années (elle ne poste plus, mais je sais qu'elle me suit),  et la semaine prochaine, le fils cadet et Mr ToutdouceMans nés tous deux le 26. Bon autant l'avouer, si vous ne l'avez déjà deviné, pour le thème de juillet

 

 

Le 20 c'est l'été !!

 

comme d'habitude, thème traité rapidement, mais je pense que je ne peux faire autrement.

 

Je suis d'autant plus admirative de la manière dont les autres participant(e)s évoquent l'été... et je vous invite à aller leur rendre visite :

 

Jaccou avec un très beau texte sur Nice

Passiflore​ la nature, les randonnées et ses dormeurs !!

Mamylor , l'eau et la nature, sa jolie région et elle aussi barbecue

Sur des ailes de papier : le sud, des terrasses, des fruits d'été, des fleurs,

Antiblues : l'été encore plus au sud aussi, et sans nul doute un environnement un peu envahi par les touristes

Les framboisiers : des fleurs, des volets presque clos et un joli poème

L'oeil et la Main,  Florence : un été léger

Soène : des fleurs, et des poèmes et des mots à lire et à méditer

Vonette : de l'animation dans les rues, la plage, des départs en vacances et à l'arrivée la plage, et puis un coup de gueule aussi !!

 

18 juillet 2016 1 18 /07 /juillet /2016 11:28

 

 

C'est le thème choisi par nos amis pour ce week-end de retrouvailles familiales et amicales auquel nous avons été convié.

Entre terre et mer

 

Pour la mer, nos amis sont bretons d'origine et plus précisément brestois, pour la terre c'est parce qu'ils sont en Sarthe depuis maintenant de nombreuses années .

 

Nous avons bien compris depuis longtemps pour avoir fréquenté d'autres amis de ce coin là, l'attachement des brestois à leur bout de terre, à leur histoire, à leur ville,   à leur musique et leurs danses.

 

Entre terre et merEntre terre et mer

 

 

Hier soir nous parlions encore fort tard de musique et de musiciens bretons, en écoutant notamment  Miossec et son Brest qui nous a un peu donné le bourdon.

 

 

Un convive présent a alors évoqué "les goristes" là franchement on a bien ri.

 

Il s'agit de huits musiciens brestois au physique très avantageux.

 

Je vous mets deux vidéos pour vous les faire connaître !! ils étaient notamment aux fêtes maritimes de Brest ce week-end où visiblement ils ont fait un carton voir ici

Entre terre et mer

 

 

Bonne semaine, en espérant que vous n'ayez pas trop chaud... ici à 37° on cherche le frais et on reste à l'ombre ! 

Entre terre et mer
16 juillet 2016 6 16 /07 /juillet /2016 10:10

 

Elle avait pourtant bien commencé.

 

J'ai été ravie d'assister en cette veille de 14 juillet à une cérémonie républicaine.

 

Elle était là pour rappeler que la défense de nos valeurs sous les couleurs de la France n'ont pas été un vain mot en des temps pas si lointains.

 

Nous étions loin de penser à ce moment là qu'une nouvelle fois ces couleurs seraient à déployer à une autre occasion que ces cérémonies ou autour d'une finale de foot.

 

 

Quelle (triste) semaine

 

 

La soirée s'est terminée avec le feu d'artifice tiré au Mans le 13 juillet. Les lieux choisis pour les tirs se situent en plein centre ville autour de la Sarthe, ce qui limite la hauteur des projectiles (pas plus de 60 mètres).

 

De fait le spectacle n'est sans doute pas très grandiose en regard de certains autres, (wouhaa celui tiré à Paris vu à la télévision, pas le même buget aussi !!),  mais la configuration des lieux permet justement à une foule très importante d'être là et d'apprécier la proximité et la magie des lumières.

 

Quelle (triste) semaine

 

 

La semaine devait se poursuivre avec une invitation à diner faite aux amis pas vus depuis quelques semaines.

 

 

Nous nous étions répartis les choses, à Jane l'idée de l'entrée froide (aile de raie, dés de tomates, tranches de concombres le tout sur un lit de fromage type petit Billy), on a laissé à l'homme la grillade à la plancha (un morceau de paleron mariné) et la ratatouille faite maison, à moi évidemment le dessert : une tropézienne revisitée par Christophe FELDER, recette extraite du livre offert à Noël (j'en ai encore plein à tester, un régal ce livre là).

 

 

 

 

Quelle (triste) semaine

 

Cette tropézienne, reprend les codes classiques de la recette d'origine  : une brioche (à commencer la veille) imbibée de  fleur d'oranger, une crème pâtissière parfumée elle aussi à la vanille et à la fleur d'oranger mélangée à de la chantilly faite maison et des abricots légèrement poêlés.

Quelle (triste) semaine

 

 

Un peu de douceur dans un monde bien brutal en ce moment.

 

 

Et encore ce matin, on reparlait de notre si beau voyage à Istanbul, inenvisageable désormais...

 

 

Istanbul avril 2013

Istanbul avril 2013

12 juillet 2016 2 12 /07 /juillet /2016 13:50
Les petites bestioles de l'été

 

Nous parlions ce matin avec nos jeunes installés au sud des petites bestioles qui envahissent en ce moment leur maison, notamment mouches et moustiques. Et le hasard faisant bien les choses, nous avons reçu ce midi la revue du jardinier sarthois de l'été qui consacre un article à des trucs et astuces pour se débarrasser à coup sûr des insectes et autres mouches.

 

A tester donc... 

 

l'article évoque : "Une astuce simple, naturelle et peu coûteuse qui marche à tous les coups et en l'espace de quelques minutes seulement"

 
Il faut donc

 

 

Les petites bestioles de l'étéLes petites bestioles de l'été

 

On coupe le citron en deux (ça marche aussi avec une orange), on y plante quelques clous de girofle et on place le tout au centre de la maison.

L'odeur de ces deux plantes est un répulsif nature. On place un demi citron dans chaque pièce...

Si la pulpe devient marron-brun c'est normal, c'est justement que ça marche. Il faut remplacer les citrons toutes les deux à trois semaines.

 
Pendant qu'on y est je vous donne aussi quelques trucs contre les guêpes toujours tirés de l'article précité :
 
1/ on place sur une table une coupelle contenant des clous de girofle écrasés, on peut aussi utiliser le même procédé que pour les mouches et moustiques.
 
2/ On fait brûler du café moulu (non utilisé) dans des coupelles, la fumée fera fuir les guêpes. On renouvelle autant que nécessaire.
 
3/ Plus connue, l'odeur de l'huile essentielle de lavande vraie, de lavandin et de citronnelle repousse les guêpes.

 

 

Les petites bestioles de l'été
11 juillet 2016 1 11 /07 /juillet /2016 17:11
il parait que l'eau était bonne !!! moi j'ai pas testé

il parait que l'eau était bonne !!! moi j'ai pas testé

Il y a le ciel, le soleil et la mer

 

Des fleurs un peu partout et moi qui n'aime pas les roses trémières,

 j'ai été servie !!!,

Il y a le ciel, le soleil et la merIl y a le ciel, le soleil et la mer
Il y a le ciel, le soleil et la mer

 

 

Un peu de vélo pour visiter l'Ile sous un autre jour et revoir des villages encore tranquilles.

Il y a le ciel, le soleil et la merIl y a le ciel, le soleil et la mer

 

Et puis quelques petites choses que j'adore !!

Il y a le ciel, le soleil et la merIl y a le ciel, le soleil et la mer
Il y a le ciel, le soleil et la merIl y a le ciel, le soleil et la mer

 

Et un petit cadeau que je me suis fait

Il y a le ciel, le soleil et la mer

 

Une demi-finale qu'on a gagné !!!

Il y a le ciel, le soleil et la mer

 

Des résultats d'examens attendus par nos deux ados : ceux du bac pour un grand nombre de leurs amis entre joie et déception ... et attente prolongée quand il y a eu rattrapage, et puis les notes du bac de français, notre bibiche a cartonné à l'oral  mais est décue par son écrit, ça donne déjà une petite idée pour l'année prochaine, ça promet !!

 Elle a profité de sa semaine pour commencer à étudier son code, et comme elle est très motivée et studieuse, le livre y est passé, et je vous dis pas les révisions qu'on a fait nous aussi, pour notre plus grand bien il est vrai !!

aujourd'hui premier test à son auto-école : 5 fautes !!

 
Au final ce fut une belle semaine ensoleillée et ressourçante. 
 
Bon d'accord on a perdu hier soir, mais tout ça ce n'est que du sport.. et gagné ou perdu, vous l'aurez noté nous on boit à chaque occasion !!
 
 

 

Il y a le ciel, le soleil et la mer
1 juillet 2016 5 01 /07 /juillet /2016 17:02
Presque... prête

 

De quoi m'occuper au cas où....

Presque... prête Presque... prête

 

 

De quoi lire.... (chercher l'intrus !!)

Presque... prête

 

Et puis quand même... on ne sait jamais et la météo semble le confirmer

Presque... prête

 

Dans ce cas, me reste à acheter de quoi nous protéger

Presque... prête

 

 

Bonnes vacances à ceux qui partent, (et à ceux qui restent), bon courage à ceux qui travaillent encore.

 
je file finir les valises sinon demain ça va être...

 

 

 

Presque... prête
29 juin 2016 3 29 /06 /juin /2016 10:58

 

Passiflore nous fait quelques propositions de lecture, je prends le relais pour à mon tour vous faire quelques suggestions.

 

Lisant essentiellement des policiers, voici mes derniers coups de coeur, dont certains m'ont fait veiller fort tard.

 
Je ne vous fais pas de commentaire particulier sur ces livres, je ne suis pas critique littéraire, mais si je vous montre c'est que j'aime.

 

 

Lectures pour l'été

 

Pour commencer "Maman a tort" de Michel BUSSI (en poche). J'avais déjà été conquise par ses précédents livres : Un avion sans elle, nymphéas noirs, ne lâche pas ma main.

 

 

Lectures pour l'été

Rien n'est plus éphémère que la mémoire d'un enfant... Quand Malone du haut de ses trois ans et demi, affirme que sa maman n'est pas sa vraie maman, même si cela semble impossible. Vasile, psychologue scolaire le croit. Il est le seul, il doit agir vite. Découvrir la vérité cachée. Trouver de l'aide. Celle de la commandante Marianne Augresse par exemple. Car, déjà les souvenirs de Malone s'effacent. Il ne tiennent plus qu'à un fil. Le compte à rebours a commencé. Qui est vraiment Malone ?

 

 

Lectures pour l'été

Karine GIEBEL je l'ai découverte il y a deux ans avec Meurtres pour rédemption. Le style de l'auteur est âpre, dur, pas de concessions  dans les descriptifs. Cette fois, "De force" met en scène quelques personnages dans un huit clos avec un final surprenant évidemment.

 

elle ne n'aimait pas

pourtant je suis là aujourd'hui

Debout face au cercueil premier prix

car moi j'ai voulu l'aimer. De toutes mes forces

de force. mais on n'aime pas ainsi.

Lorsque j'arrive devant la porte de mon ancienne chambre

ma main hésite à tourner la poignée

En allumant la lumière, je reste bouche bée

pièce vide, tout a disparu.

Il ne reste qu'un tabouret

sur le tabouret, une enveloppe,

sur l'enveloppe mon nom en lettres capitales.

Deux feuilles écrites il y a trois mois.

Son testament, ses dernières volontés.

Je voulais savoir,

maitenant je sais

et ma douleur n'a plus aucune limite.

La haine

Voilà l'héritage qu'elle me laisse

Lectures pour l'été

Jacques SAUSSEY est un auteur que je ne connaissais pas du tout avant d'en entendre parler par Gérard COLLARD, critique littéraire sur l'émission médicale de la 5.

Il sait tellement nous faire partager son enthousiasme pour certains livres que pour celui-ci je l'ai acheté le jour même où il en a parlé et n'ai pas été déçue. Très, très accrocheur.

 

Vincent Galtier est vétérinaire dans une petite ville de l'Yonne, près d'Auxerre. Depuis la mort de son fils, son couple est exangue. Seule, Marion sa maîtresse, parvient avec peine à lui faire vivre quelques rares moments d'oubli au creux de son lit.

Une nuit, alors qu'il vient de la quitter et traverse une forêt isolée pour rentrer chez lui, les passagers d'une voiture inconnue lui tirent dessus et tentent de la précipiter dans un ravin. Lorsque Vincent parvient enfin à son domicile, après leur avoir échappé de justesse, c'est pour y découvrir une scène de massacre. Mais ce n'est pas la seule qui l'attend... le cauchemar ne fait que commencer ...

 

Insomnie garantie !!

 
(ici les propositions littéraires de Gérard COLLARD)

 

Lectures pour l'été

Enfin "tout pour plaire" d'Indgrid DESJOURS dont j 'avais déjà beaucoup aimé "Sa vie dans les yeux d'une poupée."

 

En apparence, votre mari et vous avez tout pour plaire. Mais depuis longtemps votre couple dérange. parce qu'une brillante jeune femme comme vous n'a pu tout abandonner pour se consacrer à son riche mari sans être influencée ou vénale.

Parce qu'un séducteur avide de pouvoir comme lui n'a pu obtenir votre dévotion que par la tyrannie et la manipulation. Comme tous les pervers narcissiques. Alors quand votre séduisant beau-frère vient s'installer chez vous, les esprits s'échauffent davantage. Et la disparition suspecte de sa femme n'arrange rien. Oui, vos voisins guettent le drame... Mais ils sont encore très loin d'imaginer la tragédie qui va réellement se jouer...

 

 

 

 

Je viens de me rendre compte que je vous propose quatre auteurs français... le hasard...

 

Bonnes lectures.

Tout douce Mans - dans livres
commenter cet article
27 juin 2016 1 27 /06 /juin /2016 11:01

 

 

Le thème retenu cette année pour la parade de  "Le Mans fait son cirque" était les quatre éléments : la terre,  l'air, l'eau et feu.

 

Les concepteurs de chars s'en sont donné à coeur joie et ce fut pour nous spectateurs un grand plaisir que de voir ce défilé tout en couleurs, en imagination et en musique.

 

Voici en photos ma petite sélection.

 

 

Créatures étranges
Créatures étranges
Créatures étranges
Créatures étranges
Créatures étranges
Créatures étranges
Créatures étranges
Créatures étranges
Créatures étranges
Créatures étranges

 

 

La couturière que je suis et qui a participé à des ateliers couture il y a quelques années, a été moins emballée par les costumes, beaucoup de bric et de broc parfois réussi mais pas toujours (bouhh l'utilisation du plastique... et du papier bulle ... et que dire des sacs à patates... ), j'ai bien vu un costume en toile de jouy ... mais là encore je ne suis pas fan...

Créatures étranges

 

Ce fut en tout cas un rassemblement très festif et qui a attiré beaucoup de monde, et par les temps qui courent cette joie et cette bonne humeur font un bien fou.

 

Le lendemain nous avons fait tour à la fête de la roseraie organisée par l'Association d'horticulture de la Sarthe.  Les fleurs vraies ou fausses cohabitaient. Le jardin des plantes  est situé en plein centre ville et le travail des jardiniers  associé à la passion des membre de l'Association qui participe très activement au travail autour des roses, y est remarquable, bravo à eux !

Créatures étranges
Créatures étranges
Créatures étranges

 

Bonne semaine, la dernière pour nous avant un départ vers l'atlantique... la gamine veut profiter de la plage et de la bronzette....  heuuu c'est mal parti on croise les doigts pour que dans une semaine l'été arrive enfin !! (oui je sais fils ainé au sud il fait beau...)